© 2011-2019 Phalanx

Rechercher

Réintégration d’un Banc d’Essai d’Étanchéité Palier

Mis à jour : 17 oct 2018

PCM avait besoin d'une application permettant de paramétrer des voies, des sécurités et de l’acquisition pour acquérir, afficher et enregistrer des données provenant des capteurs. Cette application devrait également gérer la sécurité du banc d’essai d’étanchéité palier afin de le réintégrer en salle d’essai pour accélérer les tests.



Phalanx a conçu une application clé-en-main de type data logger pour du matériel compactDAQ nouvelle génération, ludique et intuitif, interagissant directement avec les capteurs et relais du banc de test. Cette application ne vient piloter le banc de test que dans le cas de sécurités. Aucune autre action de pilotage n’est réalisée.


Une application au service non seulement d’un département mais d’une entreprise.

PCM est leader dans la gestion des solutions de pompage industrielles. Cette entreprise est présente sur six secteurs industriels : environnement, nouvelles énergies, industrie papetière, mines et minerais, chimie et ingénierie mécanique. PCM est leader dans la fabrication de pompes à cavité progressive (PCP), une technologie permettant de répondre aux besoins de l’industrie pétrolière et gazière. PCM est également leader dans la fabrication de pompes et de systèmes de pompage pour l’agroalimentaire. Cette société ne cesse d’innover et son cœur de métier reste inchangé.

C’est dans cet esprit d’innovation que le département des essais de PCM a fait appel à la société Phalanx afin de réintégrer le banc d’essai d’étanchéité palier à la salle d’essai en vue d’accélérer les tests. PCM utilisant du matériel NI, l’application a été développée sous LabVIEW. Le projet s’est de suite tourné vers la réalisation d’un data logger pour CompactDAQ.


Fonctionnalité du logiciel

Notre application créée à partir de LabVIEW permet de paramétrer les voies des modules du CompactDAQ utilisées, des sécurités et de l’acquisition (fréquence d’acquisition, choix du mode) en vue de l’acquisition et de l’enregistrement de données. Un maximum de 30 capteurs peut être relié au CompactDAQ via les modules NI 9203, NI 9211 et NI 9215 afin d’acquérir des signaux. Au total, huit sécurités peuvent être paramétrées pour arrêter le banc d’essai grâce à l’activation de relais via le module NI 9482.

Afin de faciliter la maintenance du logiciel et de le rendre plus modulaire, nous avons implémenté la gestion de certains paramètres via des fichiers d’initialisation. Un fichier de configuration spécifie l’emplacement d’accès au fichier des adresses emails et les chemins où seront déposés les captures d’écran ainsi que les fichiers d’enregistrement des données. Un fichier unite.ini représente la base de données des unités utilisées.

Au vu des différents types de capteurs utilisés et donc de leurs unités, le choix de l’enregistrement en fichier TDMS s’est avéré être la meilleure solution.


Au lancement de l’application, l’utilisateur arrive sur la page de paramétrage, à partir de laquelle il peut choisir d’ajouter, de modifier ou de supprimer une voie et/ou une sécurité, de sauvegarder et charger des paramètres et de configurer des adresses emails. L’utilisateur a le choix entre deux modes : un mode compte à rebours (acquisition et enregistrement pendant un temps défini), et un mode libre (déclenchement de l’enregistrement manuellement). Une fois les paramétrages effectués, l’utilisateur peut accéder à trois autres pages, « Acquisition », « Sécurités » et « Voie ». La page « Acquisition » permet de lancer l’acquisition, de visionner les données sur des graphiques et d’effectuer des captures d’écran. Sur la page « Sécurités », se trouvent toutes les sécurités qui ont été paramétrées ainsi que l’état des relais. La page « voies » affiche l’ensemble des voies paramétrées.


Création d’une application ludique, intuitive et personnalisé

Tout au long du projet, PCM a précisé sa volonté d’obtenir un logiciel facile à prendre en main, ludique et personnalisé. Nous avons donc utilisé des outils natifs à LabVIEW, tel qu’un Xcontrol, des commandes et des indicateurs personnalisés pour rendre l’application plus professionnelle. Grâce à la gestion d'événements, un comportement de mise en plein écran des graphiques a été possible. Ce logiciel a aussi été développé afin qu’il puisse être utilisé dans différents pays grâce à sa fonction de sélection de la langue. Pour l’instant, l’application peut être utilisée en français, anglais et espagnol. L’utilisation de ce logiciel permet à tout utilisateur d’arriver à un haut niveau de paramétrage de son CompactDAQ.


Conclusion et perspectives

La programmation sous LabVIEW nous a permis de gagner en temps de développement, mais aussi de produire un code évolutif, lisible, modulaire et maintenable.

Ainsi, ce data logger se différencie des autres par une liberté de paramétrage du CompactDAQ, la possibilité d’acquérir tous types de données (température, débit, pression, couple, force…), une gestion de sécurité lors de l’utilisation de relais (un relais peut surveiller plusieurs voies), et la possibilité donnée à l’utilisateur de choisir le graphique sur lequel il veut faire apparaître la ou les voie(s) paramétrée(s).

Pour le moment, le logiciel est limité à l’utilisation des modules suivants : NI 9203, NI 9211, NI 9215 et NI 9482. C’est pourquoi nous envisageons à l’avenir d’incorporer plus de modules.

Dans un futur développement, le logiciel sera développé sur CompactRIO avec l’utilisation d’une caméra. Un historique des sécurités déclenchées sera enregistré. De plus, actuellement, le déclenchement d’une sécurité entraîne l’arrêt de l’acquisition, l’apparition d’une fenêtre avec la sécurité enclenchée et enfin la possibilité d’envoyer un email. L’une des perspectives est l’envoi d’un SMS ou l’émission d’un appel téléphonique à la personne d’astreinte. À terme, nous pourrons envisager la mise sur le marché d’un produit pour les entreprises souhaitant l’utilisation d’un logiciel clé-en-main.